Site de rencontre femme saoudienne. Al Khattaba : L’application pour trouver l’amour en Arabie Saoudite -


Les procès de plusieurs autres militantes détenues étaient toujours en cours devant le tribunal pénal de Riyadh. Ces femmes étaient poursuivies en raison de leur travail de défense des droits humains ou pour avoir exprimé leurs opinions.

site de rencontre et skype rencontre femme dans ma region

En juin, 14 personnes détenues depuis avril pour avoir soutenu pacifiquement le mouvement de défense des droits des site de rencontre femme saoudienne et les défenseures des droits humains ont été inculpées au titre de la Loi relative à la lutte contre la cybercriminalité, de la Loi de lutte contre le terrorisme ou des deux à la fois.

En septembre, une décision finale a été rendue contre les huit hommes accusés du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, commis en en Turquie.

Liberté d’expression, d’association et de réunion

Le tribunal pénal de Riyad a commué les cinq condamnations à mort initialement prononcées et a condamné ces huit hommes à des peines allant de sept à 20 ans de prison. En avril, un décret royal a mis fin au recours à la peine de mort contre les personnes âgées de moins de 18 ans au moment des faits, dans les affaires concernant des infractions pour lesquelles la charia droit musulman prévoyait des peines discrétionnaires.

chat love sans inscription rencontre avec egyptiennes

La flagellation était néanmoins maintenue dans les cas où la charia prévoyait obligatoirement ce châtiment. On ignorait cependant si la peine discrétionnaire de flagellation prononcée contre le blogueur Raif Badawi avait été annulée.

Il avait reçu les 50 premiers coups de fouet en janvier Les autres séances de flagellation ont été reportées, initialement pour raisons médicales, et ensuite pour des raisons inconnues.

site rencontre chat gratuit sites de rencontre musulman

Application de tchat gratuit proposition a été présentée comme une solution provisoire aux lacunes de la Loi relative à la nationalité, qui interdisait aux femmes saoudiennes mariées à des étrangers de transmettre leur nationalité à leurs enfants.

Maryam al Otaibi avait activement participé à la campagne pour la suppression du système de tutelle masculine.

Femme saoudienne 1

Il avait été arrêté après avoir défendu dans une vidéo les libertés individuelles des personnes LGBTI. Trois femmes ont dit avoir été en contact avec une détenue qui avait perdu son bébé en détention.

site de rencontre allemand francais cherche femme senegalaise pour relation